cambouis

« Écrire, c’est prendre ce qui vient comme ça vient, avec les mots qui viennent. Et après, trier. Durant toute sa vie, ce qu’un auteur produit le plus, ce sont pas des oeuvres, mais des déchets. »

Antoine Emaz, Cambouis, Seuil, 2009